• Sphère Ministérielle du Premier Arrondissement de Diamniadio – Bâtiment A Sénégal
  • infos@agriculture.gouv.sn

Campagne Agricole 2020/2021: Tournée hivernale du MAER Pr. Moussa BALDE – Etape Koumpentoum

Catégorie: Actualité Publié le 08/09/2020

C’est suite à un détour à Koumpentpum  le Dimanche 06 Septembre 2020 à Diokoul dans la commune de Ndama  que le Ministre de l’Agriculture et de l’Equipement Rural Pr. Moussa BALDE a visité le champs d’arachides et de maïs de 35 hectares  du gros producteur et  gardien de ses semences  Elhadji Sadou Ba. il avait  bénéficié  de cinq (5 ) semoirs subventionnés qui lui ont fait valoir l’augmentation de ses superficies  emblavées cette année grâce aux machines. De quoi réconforter Pr Moussa Baldé de retrouver  un gros producteur  qui a mérité l’accompagnement de l’état et qui grâce aux matériels a pu augmenter ses superficies et qui attend de bons rendements et de  bonnes récoltes. Un véritable indicateur de la traçabilité et de la  transparence dans la distribution des intrants et matériels agricoles que le Ministre se veut un modèle pour Elhadji Sadou Ba de Diokoul dans le Département de Koumpentoum dont le Maire Sidy Traoré se félicite de l’avoir à ses côtés.

Un détour important qui a tout son sens dont le  ministre s’est réjoui. La disponibilité du Ministre de l’Agriculture et de l’Équipement Rural  est saluée par l’ensemble des Opérateurs  et superviseurs de Koumpentoum qui ont reçu les semences et autres intrants suffisamment et â temps  et dont la distribution est bien assurée.

Autre axe lors de ce détour c’est la visite du Champs de 15 hectares diversifiés arachide mil maïs de Mayacine Camara  à Koumpentoum d’où la solidarité gouvernementale a raison de l’accompagnement du fils de la  localité lui permettant de mieux solidifier et renforcer le secteur agricole.

Le Secrétaire d’État à de réelles perspectives dans sa  localité avec une grande ambition d’occuper les jeunes et les femmes non seulement dans l’Agriculture mais aussi dans le domaine du maraîchage où il compte aménager des périmètres munis de forages clôturés et équipés et jouer ainsi sa partition dans l’atteinte de la souveraineté alimentaire.

Source: Babacar SENE Journal Agropasteur

%d blogueurs aiment cette page :