• Sphère Ministérielle du Premier Arrondissement de Diamniadio – Bâtiment A Sénégal
  • infos@agriculture.gouv.sn

Autosuffisance en oignon

La production annuelle moyenne d’oignon sur la période 2010-2012 était de 186 667 tonnes avec un pic de 210 000 tonnes en 2012, dont 180 000 tonnes ont été commercialisées. Des importations d’oignons des Pays-Bas (130 000 tonnes importées en 2012) sont nécessaires pour répondre à la demande qui s’élève à plus de 300 000 tonnes. Ceci porte le taux de couverture des besoins en oignons à 70%.

Pour satisfaire le marché, assurer l’autosuffisance en oignon et résorber les importations, le déficit de production doit être comblé. Les perspectives des marchés de l’oignon indiquent des difficultés d’approvisionnement à partir des Pays-Bas à l’horizon 2017. Or cette filière se distingue par des pertes post-récoltes considérables allant de 20 à 30% de la production. L’accélération de la cadence pour la filière oignon passera par le renouvellement du capital semencier et la création de systèmes de stockage pour relever le défi de la conservation et

des pertes post-récolte. Le coût global de l’autosuffisance en oignon à l’horizon  est estimé à 20,90 milliards de FCFA.