• Sphère Ministérielle du Premier Arrondissement de Diamniadio – Bâtiment A Sénégal
  • infos@agriculture.gouv.sn

Projet d’Appui aux Politiques Agricoles (PAPA)

PAPA

Le Projet d’Appui aux Politiques Agricoles (PAPA) est une initiative du Gouvernement du Sénégal financé par l’USAID-Sénégal dans le cadre de l’initiative « Feed The Future » et mise en œuvre pour une période de 3 ans (2015 – 2018) par le Ministère de l’Agriculture et de l’Equipement Rural avec l’appui de l’Institut International de Recherche sur les Politiques Alimentaires (IFPRI).

But

 :

Accroitre les investissements destinés à l’agriculture par un appui au MAER dans l’amélioration des processus d’élaboration, de mise en œuvre et d’analyse de ses politiques

Objectif 1 :

Améliorer les capacités nationales en termes de recherche, d’analyse  et de communication sur les politiques agricoles

Objectif 2 :

Promouvoir un dialogue inclusif sur les politiques et leur appropriation par les acteurs

Objectif 3 :

Promouvoir la formulation et la mise en œuvre de politiques basées sur des preuves

Objectif 4 :

Faciliter la mise en œuvre effective et le suivi évaluation des politiques.

Objectif 5 :

Assurer une bonne communication des résultats du projet

Composante 1:

Améliorer les capacités nationales en termes de recherche, d’analyse  et de communication sur les politiques agricoles:

  • Faciliter la création d’un réseau d’expertises locales sur la recherche et l’analyse des politiques agricoles;
  • Renforcer les capacités du personnel MAER et des autres structures impliquées dans l’élaboration, la mise en œuvre et le suivi évaluation et l’analyse des politiques agricoles.

Composante 2:

Promouvoir un dialogue inclusif sur les politiques et leur appropriation par les acteurs:

  • Faciliter la mise en place d’une plateforme de dialogue et de partage des informations sur les politiques agricoles;
  • Appuyer la préparation et la mise en œuvre de revues sectorielles du secteur agricole.

Composante 3:

Promouvoir la formulation et la mise en œuvre de politiques basées sur des preuves:

  • Mener des études de filières (riz, mil, sorgho, horticulture, etc);
  • Analyser les investissements du secteur privé dans le secteur des intrants;
  • Analyser l’efficience et l’efficacité des politiques sur les engrais, les semences et la mécanisation;
  • Mettre en place un système de S&E et de gestion des connaissances informatisé et basé sur le web.

Composante 4:

Faciliter la mise en œuvre effective et le suivi évaluation des politiques:

  • Diagnostiquer les processus et procédures de planification, de mise en œuvre et de suivi des politiques du MAER;
  • Développer un plan d’action visant à améliorer les processus et procédures de planification, de mise en œuvre et de suivi des politiques du MAER;
  • Mettre en œuvre le plan d’action visant à améliorer les processus et procédures de planification, de mise en œuvre et de suivi des politiques du MAER.

Composante 5:

Assurer une bonne communication des résultats du projet:

  • Evaluer les stratégies de communication et de plaidoyer du MAER;
  • Améliorer/développer et mettre en œuvre une stratégie de communication et de plaidoyer du MAER;
  • Assurer une diffusion efficace des résultats du projet.

www.papa.gouv.sn