• Sphère Ministérielle du Premier Arrondissement de Diamniadio – Bâtiment A Sénégal
  • infos@agriculture.gouv.sn

Projet de Développement Agricole de Matam (PRODAM)

  1. Le projet est financé par l’Etat du Sénégal et la BOAD à travers l’accord de prêt N°2013020/PR-SN 2013 12 00, signé le 01 Juillet 2013 et entré en vigueur le 10 Août 2013. La date limite de mobilisation des ressources est fixée le 11 Août 2020. Les conditions suspensives à la première mise à disposition des fonds ont été levées le 16 Septembre 2016. L’avancement initial de démarrage a été versé le 04 Octobre 2016. Le projet a fait l’objet d’une première réallocation des ressources le 23 Juin 2016. Le PRODAM CSA trouve sa justification dans les considérations suivantes : (i) consolidation des acquis des phases antérieures du PRODAM et la mise à l’échelle des innovations agricoles ; (ii) contribution à la sécurité alimentaire ; (iii) amélioration des revenus des jeunes et des femmes et (iv) contribution à l’adaptation au changement climatique. Il a pour objet la diffusion du Système de Riziculture Intensif (SRI) sur 2000ha, la réalisation de 30 nouveaux périmètres goutte à goutte pour une superficie globale de 1200ha, la construction d’infrastructures d’accompagnement et le renforcement des capacités.
    • Objectifs et résultats.
  2. L’objectif général du projet est de contribuer d’une part à l’amélioration de la sécurité alimentaire et d’autre part, à la réduction de la pauvreté et des inégalités sociales des communautés vivant dans les Régions de Matam et de Saint Louis. Les objectifs spécifiques sont : (i) augmenter l’offre de produits céréaliers et horticoles; (ii) créer des emplois agricoles durables et (iii) améliorer les revenus des ménages ruraux en particulier des jeunes et des femmes.
  3. Les résultats attendus sont : (i) La production de 65000 T de riz paddy, 28000 T de maïs, 103 000 T de fruits et légumes ; (ii) la création de 4500 emplois directs pour les jeunes et les femmes.
    • Composantes du projet.
  4. Le projet est structuré en quatre composantes: Amélioration du Potentiel Productif; Promotion du SRI et des Petites et Moyennes Entreprises Rurales ; Etude, Contrôle et Surveillance des Travaux; Coordination et Gestion du projet.
    • Zone d’intervention et groupes cibles.
  5. Le projet intervient dans les Régions de Matam et de Saint Louis, au niveau des Départements de Matam, Kanel et Podor. Au plan agro-écologique, le projet couvre les zones du Walo du Diéry. Les groupes cibles du projet sont constitués (i) de 4500 jeunes (hommes et femmes) du Diéry et du Walo n’ayant pas encore bénéficié de périmètres Goutte à Goutte et (ii) des chefs de ménages du Walo exploitant les périmètres irrigués villageois aménagés par le PRODAM pour l’introduction du système de riziculture intensif.