• Sphère Ministérielle du Premier Arrondissement de Diamniadio – Bâtiment A Sénégal
  • infos@agriculture.gouv.sn

Projet de Développement d’une résilience à l’insécurité alimentaire récurrente au Sénégal (DRIAS)

Missions du DRIARS
Arrêté portant création, organisation de l’Unité de Gestion et des organes de Supervision et de Coordination du Projet
Art. 3. – Le but du Projet est de contribuer à la réduction de l’insécurité alimentaire et au développement de la résilience des populations vulnérables au Sénégal en ciblant cinq (5) régions vulnérables du pays soumises aux aléas climatiques et conformément aux objectifs du Document du Plan National d’Investissement Agricole (PNIA).
Art. 4. – Le Projet vise, de façon spécifique, à accroître durablement les productions végétales et animales et améliorer les revenus des petits producteurs.
Art. 5. – Les objectifs spécifiques du DRIARS sont : a) d’améliorer les moyens d’existence de la population rurale ciblée par l’augmentation de la capacité de production de leurs actifs;
b) de renforcer les capacités des communautés cibles à s’adapter au changement climatique, et c) d’améliorer les capacités des décideurs à gérer les crises alimentaires.
Art. 6. – Les interventions du projet sont mises en œuvre à travers quatre (4) principales composantes : a) « Renforcement de la résilience au changement climatique et renforcement de la sécurité alimentaire ». Les activités intégrées à cette composante visent le développement de façon participative et durable, des infrastructures destinées à favoriser la production, le stockage, la commercialisation et la consommation des produits végétaux et animaux, ainsi que le développement d’un système d’information agricole ; b) « Réhabilitation et préservation des moyens de subsistance en milieu rural ». Cette composante vise le renforcement des systèmes de production agro-sylvo-pastoraux et de pêche ; c) « Amélioration de la disponibilité de l’aliment de bétail ». Les activités de cette composante s’inscrivent dans le cadre de la (re) constitution de stocks de sécurité d’aliment de bétail ; d) « Gestion du Projet ». Cette composante comporte l’ensemble des activités de coordination et de suivi du projet y compris celles relatives aux acquisitions de biens, services travaux et consultants et à la gestion administrative et financière. Elle vise à assurer une conduite efficace du Projet, centrée sur le suivi-évaluation des résultats et des impacts.